Loft-story-logo-hd

Vous allez bientôt être observés !

 

Prochainement, il vous sera imposé l’observation de votre activité par votre N+1.

Vous serez observés face à un demandeur ou un employeur en zone d’accueil physique et téléphonique, en entretien de situation ou de gestion de portefeuille et en négociation et suivi de l’offre en direct (service employeur).

Plusieurs observations peuvent nourrir l’ESA selon les besoins. La fréquence des entretiens n’étant pas définie.

Pour la CGT il s’agit de contrôler et d’améliorer les indicateurs ainsi qu’alimenter vos ESA.

Il ne s’agit là que d’un contrôle hiérarchique qui est une atteinte à notre professionnalisme ainsi que d’un outil mis à la disposition de la hiérarchie pour sélectionner les «  bons » et « mauvais » conseillers en fonction des projets de l’établissement.

Il s’agit  aussi d’une occasion pour s’assurer que nous véhiculons bien le message aux demandeurs d’emploi et aux employeurs à se passer de nos services en promouvant la dématérialisation des services de Pôle Emploi.

 

Un « débriefing à chaud » est prévu dans la foulée …dans quelles conditions ? où est la confidentialité au regard de la configuration de nos bureaux ?

 

Dans  le contexte actuel où les métiers de l’indemnisation sont considérés comme décroissants, où les conseillers de la modalité suivi sont amenés à se limiter à des animations collectives ou numériques, la CGT considère que les observations en plus d’être dégradantes pour les conseillers et les usagers sont une menace pour l’avenir de nos métiers !